Ymir

Tempéra à l’œuf sur panneau bois 92 x 74cm

C’était à l’origine des temps, alors que régnait le Néant Ginnungagap. Au Sud se trouvait le monde de Muspell qui est lumineux et chaud. Au Nord se trouvait Niflheim, le monde des Géants du givre et du froid. Et au milieu de Ginnungagap régnait la douceur comme dans un équilibre. C’est là que se repose Alfadr le Père des Dieux. Mais bientôt il fut temps pour lui de créer le monde et pour cela il ouvrit la bouche de la source Hvergelmir d’où se répandirent les onze rivières. Par l’interaction de la chaleur et du froid naquit le Géant Ymir et la vache Audhumla. De son pis coulait quatre fleuves de lait qui permit à Ymir de se nourrir. Ainsi était né le premier Être vivant.

At the beginning of times, the Emptiness Ginnungagap reigned. In the South, was the world of Muspell which was bright and shiny. In the North, was Niflheim, a world of Giants, of ice and coldness. And in the middle of all that, there was a world where everything is cool like in harmony. That’s the place where the Father of Gods called Alfadr reigned. But soon enough, it was about time for him to create a new world, so he opened the mouth of the source Hvergelmir to reveal eleven rivers . With the interaction of coldness and warmth, the Giant Ymir and the cow Audhumla were born. Four milky rivers flowed out from her udder, which enabled Ymir to be fed. That’s how the first living being was born.

Peinture mythologie nordique – Yann Artes