Vé

Tempéra à l’œuf sur panneau bois 92 x 74cm

Les fils de Bor, Odhinn, Vili et Vé saisirent le Géant Ymir et le trainèrent au milieu du Néant Ginnungagap pour le tuer, du sang ruisselant de son corps, il noyèrent l’ensemble des Géants du givre.
Une fois nettoyé l’Abime,
du sang qui se répandait encore du Géant, ils firent la mer et les lacs
de sa chair ils firent la Terre
de ses os ils façonnèrent les montagnes
de ses dents ils taillèrent les pierres
de son crâne ils le jetèrent pour faire la voûte céleste
de son cerveau ils firent les nuages du ciel
de ses cheveux ils firent les arbres

Puis ils dressèrent le ciel comme un tente en y plaçant un nain en chacun de ses coins pour en limiter les directions
Ils saisirent les étincelles de Muspell et les placèrent sur la voûte céleste pour que le ciel et la terre soient éclairées.
Ils ordonnèrent les étoiles fixes et mobiles sur leurs orbes et en réglèrent leur mouvement
C’est depuis ce jour que l’on compte les jours et les nuits.

Peinture mythologie et sagas nordiques – Yann Artes