Heimdallr

Heimdallr

Tempéra à l’œuf sur panneau bois 92 x 74cm

Au moment du Crépuscule des Dieux, c’est à dire à la fin des temps et des Dieux, viendra le moment ou du plus profond de Hell surgira le loup Fenrir.
Ce dernier, la gueule béante avec la mâchoire inférieure rasant la terre et la mâchoire supérieure touchant le ciel, il dévorera tout ce qui se trouvera sur son passage.
Des flammes jailliront de ses yeux et de ses narines et rien ne pourra lui résister.
La terre se mettra à frémir dans la fureur de sa terreur, ce qui réveillera le terrible serpent de Midgard et l’immonde bête sortira du fin fond de la mer en dressant sa tête pour frapper et il soufflera tellement de venin qu’il en aspergera l’air tout entier ainsi que la mer.
Les deux monstres s’avanceront côte à côte et quand cet événement surviendra, Heimdallr se lèvera et soufflera fougueusement dans Giallarhorn pour prévenir tous les dieux que le crépuscule approche.
Alors ils tiendront conseil et demanderont à Odhinn de chevaucher jusqu’à la source de Mimir afin de lui demander conseil pour lui-même et les siens.
Le frêne Yggdrasil se mettra à trembler, et la peur s’emparera de toutes les créatures, tant au ciel que sur la terre, alors les Dieux iront se préparer pour le combat final afin que ce qui est écrit depuis le début des temps soit réalisé.

Oeuvre mythologie nordique